Tu sais que tu es ou tu penses être un.e adulte philo-cognitif.ve, zèbre, à Haut Potentiel Intellectuel ou surdoué.e ? Tu as besoin d’un coup de pouce ? Tu cherche un accompagnement ou une orientation ? Tu te sens dépassé.e et souhaites vraiment bien tomber ? Tu cherche un professionnel qui puisse non seulement être en empathie mais aussi te comprendre ? Tu souhaite quelqu’un qui est autant concerné que toi par le sujet ? Tu es regardant.e sur le sens donné à l’accompagnement et à la formation du professionnel à qui tu fais appel ? Il y a de grandes chances, que tu ai cliqué sur la bonne adresse 🙂.

De quoi on parle ?

La philo-cognition est aussi connu sous le nom de Haut Potentiel Intellectuel ou HPI, précoce, zèbre ou encore surdouance. Chacun.e y va de sa p’tite sauce. Pour ma part, je retiens la notion de « philo-cognition » proposée par Fanny Nusbaum, Olivier Revol et Dominic Sappey-Marinier dans leur livre Les Philo-Cognitifs : ils n’aiment que penser et penser autrement… paru chez Odile Jacob. Il est important de ne pas confondre ces personnes avec un génie ou un prodige, qui sont deux notions complètement différentes.

Être philo-cognitif.ve associe un haut niveau de ressources intellectuelles (qui prennent beaucoup de formes différentes !), de grandes capacités de compréhension, d’analyse et de mémorisation. S’ajoute à cela une sensibilité, une émotivité et une réceptivité affective accrue, une perception des cinq sens et une clairvoyance dont l’ampleur et l’intensité occupent tout le champ de la pensée. La personne concernée est un individu qui se différencie par un mode de pensée ainsi qu’un comportement psychologique et affectif singulier. C’est une façon d’être au monde qui colore l’ensemble de la personnalité. Cette personne a souvent une grande capacité d’observation et de raisonnement, des intérêts très variés et sait faire plusieurs choses à la fois.

Des comportements qui peuvent te mettre la puce à l’oreille

Les caractéristiques de la philo-cognition sont vastes. On entend très souvent dire qu’il est probable que cette personne ai un sens plus aiguisé de la justice, de l’équité, de la moralité et de l’intégrité. Ou encore qu’elle peut avoir un syndrome de l’imposteur. D’après moi, ces particularités dépendent essentiellement du cadre et de l’éducation que la personne a pu avoir dans son enfance. C’est donc très subjectif selon chacun.e ! Les études de ces dernières années avancent une nette distinction entre ce que l’on peut appeler les personnes philo-complexes et les personnes philo-laminaires. Rassure-toi, il y en aura pour tout le monde ! Pour toi ça ne changera rien, pour moi cela changera simplement la façon d’aborder ton accompagnement. Voici quelques unes des caractéristiques possibles d’une personne philo-cognitive :

Besoin de sens et de cohérence

Capacité à penser sur ses propres pensées à tout instant

Hypersensibilité : expression de l’extérieur vers Soi

Sentiment d’être à part ou en décalage par rapport aux autres

Hyperémotivité ou, à l’inverse, alexithymie : expression de Soi vers l’extérieur

Hyperacuité et Hyperproprioception : perception fine et importante de son environnement

Pensées en arborescence et analogique plus intenses

Référence à ses propres normes

Rapport particulier à l’espace et au temps

Capacité à percevoir les intentions de son interlocuteur dans une discussion, sans même le connaître

Être surdoué ne signifie pas être plus intelligent que les autres, mais fonctionner avec un mode de pensée, une structure de raisonnement différente.

Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne & psychothérapeute française

Une grande partie des lectures ou des vidéos que tu trouveras sur la toile manifestent des idées préconçues qu’ont les personnes ou que véhiculent les médias. Un.a adulte philo-cognitif.ve serait plus intelligent que les autres et en plus il n’aurait aucun problème puisque de fait, iel est intelligent.e. Bien que dans la majorité des situations, être un.e adulte philo-cognitif.ve soit signe de réussite et de bonheur lorsqu’on a trouvé sa voie, ce n’est pas forcément le cas pour tout le monde. La personne surdouée est une force fragile. Sa force réside dans le fait que sa lucidité et son sens de l’analyse lui permettent d’avoir un regard incisif, juste et précis sur le monde qui l’entoure. Cela le.a rend particulièrement habile à interroger son environnement et peut être une vraie pépite dans le monde professionnel, s’iel est entendu ! Iel souligne, par son esprit vif, les incongruences auxquelles la plupart des gens seraient indifférents. Iel possède aussi l’insolite capacité de ressentir l’état émotionnel des autres avec autant de nuance et d’intensité que si c’était la sienne. Iel est par là même doté d’une très grande empathie.

A noter : la philo-cognition peut être cachée ou minimisée par la présence d’un Trouble Déficit de l’ Attention avec ou sans Hyperactivité qui vient biaiser le score final a un test de Quotient Intellectuel (WAIS pour les adultes). C’est ce qui s’appelle la double exceptionnalité !

Et JTM dans tout ça ?

La philo-cognition implique un certain nombre de paramètres que je côtoie moi-même depuis plus de trente ans. De nombreux doutes m’ont animé pendant plusieurs années sans pour autant que je ne me mois attardé sur cette question. Au cours de mon parcours professionnel, j’ai eu plusieurs fois l’opportunité d’aborder des personnes à Haut Potentiel Intellectuel sans parfois m’en rendre compte. Jusqu’à l’été 2019, je ne m’étais jamais vraiment posé la question à mon sujet. Jusqu’au jour où un ami m’a identifié comme probablement concerné. A l’instant même où les mots ont été prononcés, mes perspectives avaient changées. Cela a été une véritable révélation pour moi. J’étais certainement près à l’entendre ! Après la lecture de plusieurs ouvrages de référence et de consultations de vidéos, c’est devenu doucement une évidence. En octobre 2019, j’ai finalement sauté le pas et demandé une évaluation psychologique complète réalisée par une professionnelle compétente et spécialisée qui a permis de confirmer ma douance et par là même, ma forte intuition. Quelques mois plus tard, il m’a également été confirmé que j’étais doté de Trouble Déficit de l’Attention avec Hyperactivité (TDA/H).

Si je cumul l’ensemble des statistiques de certaines de mes caractéristiques physiologiques, cognitives et sociales, je suis certain d’être unique : 6 % de la population a un groupe sanguin AB+, 2,3 % est surdouée, 3 % a un TDA/H. Si j’ajoute à ça le fait que seules deux familles « Treu » existent dans le monde et que mon identité sexuelle ne répond pas à la norme sociale (on avance !) voilà qui donne un JTM au coeur des passions !

Julien Treu-Muller, Designer Social

Peu de réponses existent pour les adultes !

Cette nouvelle grille de lecture dont parle tant Nathalie Alsteen, m’a permis de reconnecter instantanément avec moi-même et m’a permis de faire des choix que j’aurais du faire il y a bien longtemps. A partir de là, j’ai revu l’ensemble de ma vie passée jusqu’ici et j’ai compris. Compris que tout ce que je cherchais à contrôler et à faire cadrer avec des normes depuis près d’une vingtaine d’année n’était en réalité pas Moi. Il n’a alors plus été question de juste plaire et paraître dans mon environnement mais bien de pouvoir mettre à profit ma personnalité et mes compétences pour le grand nombre.

Durant mon cheminement, j’ai rapidement réalisé qu’il existait un certain nombre d’associations et de pistes pour les enfants et les adolescents. Du côté des adultes, il s’est avéré qu’il existe vraiment très peu d’informations ou d’accompagnements par des professionnel.le.s formé.e.s et expérimenté.e.s sur le sujet. Pourtant il est démontré aujourd’hui que la philo-cognition se transmet très fortement de génération en génération. De fait, un.e parent.e qui l’apprend pour son enfant, va certainement se poser sérieusement la question pour lui.

Apprendre que l’on est concerné.e peut être très déroutant parce qu’en quelques secondes une grande partie d’événements ou de comportements inexpliqués de sa vie deviennent très limpides. J’ai eu la chance d’avoir été dans un contexte familial, amical et professionnel qui était favorable au moment où cette partie importante de moi a été révélée. Cependant, j’ai vite compris que d’autres n’avaient pas forcément et cette opportunité et qu’il était alors difficile de ne pas vivre un véritable tsunami dans sa vie.

Je suis au service de l’humain et ai depuis toujours œuvré pour son bien-être et son développement à travers le secteur éducatif, médico-social et social et cela, sans aucune distinction ! J’ai choisi de convertir mon vécu personnel et mes années d’expériences de terrain pour poursuivre ma carrière en tant que professionnel de l’accompagnement sur les thématiques de l’identité, des émotions et des changements afin d’apporter une réponse adaptée aux adultes concerné.e.s.

« Et tu crois que ton expérience personnelle suffit à accompagner d’autres personnes ?« 

Bien sûr que non et je ne voulais absolument pas tomber dans ce piège ! Je suis extrêmement soucieux et attentif à offrir un haut niveau de qualité de service aux personnes et structures qui choisissent de se faire accompagner.

C’est pour cette raison que j’ai choisi de me former au coaching au sein du Centre Européen de Formation au Coaching Professionnel qui était alors un des trois seuls établissements à proposer une certification de niveau bac + 5 / Master / RNCP7 en Coaching Consulting Professionnel. J’aurais pu devenir psychologue ou psychothérapeute, notamment à travers le Certificat en Psychothérapie Humaniste et Expérientielle proposé par la Haute École Léonard de Vinci de Bruxelles, mais cette alternative ne m’a pas séduite. Je préfère proposer des accompagnements orientés actions et solutions plutôt que d’être sur l’aspect thérapeutique même si les accompagnements proposés contribuent bien sûr à un travail sur Soi. Et il faut bien le dire : aujourd’hui c’est une belle occasion de travailler avec d’autres professionnel.le.s de l’accompagnement ou du soin !

En plus de cette formation généraliste, il m’a paru indispensable de prendre de la hauteur et de la compléter en me formant auprès d’expert.e.s sur les particularités de la philo-cognition et pouvoir accompagner celles et ceux qui en expriment le besoin. Voici ma formation initiale et continue à ce sujet :

Depuis jan.-21Participation à un groupe d’échanges de pratiques hebdomadaireGroupe d’accompagnant.e.s professionnel.e.s et HPI
Depuis. oct.-20Participation annuelle au congrès douance
« Regards pluriels sur le haut potentiel »
Emotifs talentueux*
jan.-21Formation : Accompagner les adultes à Haut Potentiel IntellectuelHPI Talents**
oct.-20Conférence : Les philo-cognitifsFanny Nusbaum & Dominic Sappey-Mariniers
oct.-20Conférence : Atypiques et AUSSI fantastiques Grandir 1 pas de +
mar.-20 Formation : Comprendre et accompagner les adultes à Haut Potentiel Cogito’Z***
fév.-20 Conférence : Mieux comprendre mon ado à Haut Potentiel Collège des Pinsons

Je continue à me former régulièrement. Le suivi des actualités et l’ouverture d’esprit (y compris ce avec quoi nous ne sommes pas d’accord !) sont également des facteurs clés, quels qu’ils soient, pour comprendre le monde qui nous entoure et apprendre.

*Le site Émotifs talentueux et le Congrès douance ont été fondés dans les années 2010 par Nathalie Alsteen. Elle est elle-même concernée par la philo-cognition et est Coach (PCC), Thérapeute, Auteure & Conférencière.

**HPI Talents a été fondé en 2004 par Fabrice Micheau, expert surdoué.e.s HPI/THPI depuis plus de 35 ans. Fabrice propose ses services en conseil & coaching de directions, conseil en stratégies, gestion de crises & systèmes complexes. Il est superviseur, conférencier et enseignant. Il est également le fondateur du réseau international des Coloriés dont j’assure l’animation et la coordination pour le Centre-Bretagne et l’Alsace.

***Les centres Cogito’Z ont été fondés en l’an 2000 par Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne et psychothérapeute. Il s’agit des premier centres en France de consultation psychologique intégrative. Elle a notamment apporté une contribution importante dans la compréhension et l’accompagnement des enfants, adolescents et adultes surdoués. C’est elle qui, la première, parle des zèbres.

Te connaissant, tu as envie d’en savoir encore plus non ?

Je comprend tout à fait et c’est complètement normal ! Je te propose de visionner cette conférence d’Arielle Adda. Tu peux également découvrir une sélection de ressources à ce propos sur mon site Internet ou prendre rendez-vous avec moi :

 » Mon accompagnement a pour objectif de t’aider à rencontrer ta philo-cognition et faire connaissance avec elle pour pouvoir cohabiter. Je porterai toute mon attention non seulement sur ton individualité mais aussi tes spécificités liées à la douance. Je te propose de t’accompagner au sujet des éléments qui seraient bloquants ou freinants pour toi, dans l’optique de construire avec toi le parcours que tu mérite afin de devenir la personne que tu souhaite être au quotidien. Pour faciliter cette tâche, nous prendrons également soin de mettre à ton profit tes propres ressources grâce auxquelles tu as déjà d’excellentes fondations, même si tu n’ose pas encore t’appuyer dessus ! « 

Je suis un particulier.e – Je suis un.e professionnel.le – Le TDA/H – Le HPI