🥰 J’ai récemment vécue une expérience extraordinaire qui m’a permis 3 trois choses :

➡️ confirmer qu’Internet est vraiment un bel outil selon ce qu’on en fait

➡️ 2 personnes #hpi, même âgées, restent à coup sûr de sacrées #philocognitives

➡️ réaffirmer la nécessité sans condition du maintien des #liens #sociaux et avec la famille lorsqu’on est en #EHPAD ou à #domicile.


👩‍🦳👴 Je vous présentes ma grand-mère, Emma et mon grand-oncle, Raymond tous les deux âgés de 93 et 83 ans. L’un vit en Alsace et l’autre s’est installé près des châteaux de la Loire il y a plusieurs dizaines d’années. Ils ne ratent jamais une occasion dans la semaine pour s’appeler et prendre de leur nouvelles. Ma GM manipule le téléphone portable facilement depuis qu’elle a commencé à l’utiliser lors du premier confinement (voici une ressource développée grâce au #covid). R, lui préfère ne pas en avoir (NDLR : parce qu’il ne veut pas être surveillé !). Passant non loin de chez lui, j’ai décidé de leur faire une surprise : grâce à la visio, ils ont pu se revoir après 15 ans passés uniquement au téléphone !

🤩 Des étoiles dans les deux, voici ce que j’ai vu tout le long de leur conversation. Toutes les thématiques possibles ont été abordées sans oublier quelques taquineries de Raymond pour Emma ! J’ai découvert ma grand-mère en tant que grande soeur et ça a été un moment très émouvant !

🧐 Je me suis posé la question de la douance par rapport aux personnes âgées… Qu’existe-t-il à ce sujet ? Serait-il possible que leur état de santé et leur cerveau se dégrade moins vite que la moyenne de la population ? Pourrait-on supposer que ces personnes aient une espérance de vie plus élevée au regard de leurs fonctionnement cognitifs et de ses caractéristiques associés ?

✅ Cet échange m’a bien confirmé plusieurs choses :

➡️ La philo-cognition est bien une histoire de gêne !

➡️ La pensée disruptive et intense est bien présente, même après 80 ans

➡️ La capacité à suivre plusieurs thématiques de conversation de manière désorganisée est une capacité qui se conserve

➡️ L’ hyperacuité reste un facteur bien actif même lorsqu’on est senior

➡️ Ma GM aborde son hyperesthésie à travers son incapacité à supporter le chaud et son besoin de dormir la fenêtre ouverte en toute circonstance pour sentir de l’air dans la pièce sans quoi elle se sentirait étouffée !

➡️ Le sentiment « hors espace-temps » semble rester une caractéristique de ce fonctionnement cognitif. R a d’ailleurs dit : « Ho tu sais, moi de toute façon je reste un gamin hein, ce n’est que mon corps qui vieilli ! »

➡️ Le monde est abordé de façon vue holistique, la perception des possibles au-delà de leur mort (un sujet qui les anime particulièrement mais sans inquiétude !), tout en précisant toutefois que cela n’a rien à voir avec des croyances religieuses) est plus fine

🤓 Avez-vous eu l’occasion de rencontrer des seniors potentiellement concernées par une sur-efficience ? Mettez vos remarques et questions en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *